Notre Vision

Les femmes et les hommes sont des personnes, des êtres de relation, de dignité inconditionnelle, appelés à transmettre aux générations à venir, et d’autant plus libres d’entrer en relation avec les autres qu’ils sont ancrés dans une histoire, une patrie, une famille, une identité. Nous rejoindre

Notre objectif

pour 2017
Participez à l’élaboration d’un programme politique complet que l'Avant-Garde soumettra à tous les candidats à l'élection présidentielle.     Participez

Ces premières propositions sont des amorces. Elles seront débattues une à une au sein des équipes locales qui constituent L’AvantGarde, afin de les discuter, de les préciser, de les enrichir, de les améliorer.

  • 5
    Réformes prioritaires
    à débattre !
    • Affirmer et promouvoir l’identité française
    • Préparer l’avenir par l’éducation
    • Rendre le pouvoir aux citoyens
    • Restaurer l’État régalien
    • Assainir l’économie
  • Que la France rompe avec une politique de démission et que nos gouvernants engagent la refondation de notre pays grâce à des réformes nécessaires au redressement, basées sur nos convictions.
  • Que lors des prochaines échéances électorales (Présidentielles et législatives) émerge une nouvelle génération qui considère l’engagement politique comme un service et non comme un métier ou comme une rente.
  • Que tous les membres de l’Avant-Garde, en mutualisant leurs idées et leurs expériences, travaillent ensemble pour bâtir un programme politique pour 2017
  • Que nos futurs gouvernants – et au premier rang d’entre eux le Président de la République – s’engagent à mettre en œuvre les réformes préconisées par l’Avant Garde.
  • Que le candidat aux élections présidentielles qui aura obtenu notre soutien s’engage à réserver un certain nombre de circonscriptions législatives aux candidats que l’Avant Garde aura parrainés.
  • Que, suite aux élections législatives consécutives à l’élection présidentielle, se constitue avec ces députés, un groupe parlementaire dont la mission première sera de veiller à l’engagement des réformes annoncées et de porter nos convictions lors des débats législatifs
Rejoignez
une équipe
près de
chez vous
L’Avant-Garde est présente sur tout le territoire français. L’enracinement local est le dénominateur commun de chacune des équipes

Rejoignez-nous

Transpartisan

L'Avant-Garde est un réseau de femmes et d'hommes issus de la société civile et du monde politique, de tous bords qui se mobilisent pour la défense de nos convictions et la promotion de notre vision.

Actualités

  • Derniers posts
    • 26/04/2017Cinq membres de l’Avant-Garde appellent à voter Marine Le Pen Dans cet entre-deux tours où la classe politique se rallie de manière quasi-unanime à Emmanuel Macron, cinq membres de l'Avant-Garde lancent un appel à voter pour Marine Le Pen, "le dernier choix de tous ceux qui croient qu’il y a de ce pays encore quelque chose à conserver".
    • 26/04/2017Esquisse de cartographie politique pour comprendre les présidentielles Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle de 2017 montrent l’existence de quatre blocs, qui sont de même ordre de grandeur. Certes, deux seulement figurent au second tour, mais les deux suivants ont des scores significatifs, qui disent l’existence d’autres positions.
    • 28/02/2017Un point de vue chrétien sur les élections présidentielles et législatives Comme à chaque élection, les chrétiens, spécialement les catholiques, s’interrogent sur leur vote et le sens qu’ils doivent lui donner. C’est un signe de bonne santé démocratique et, bien qu’il ne soit pas nécessaire de le rappeler, la preuve de la parfaite intégration des chrétiens à nos institutions politiques. Ce seul constat rend d’ailleurs rhétorique la différence classique entre « Chrétiens français » et « Français chrétiens » (voir le livre du même titre de Natacha Polony, Fabrice Hadjadj et Dom Paul Préaux, éditions Salvator, 2017) qui n’est qu’une autre façon de dire la distinction entre le témoignage et l’engagement, dont chacun est finalement libre du choix.
    • 28/02/2017Sécu : combattre les idées fausses François Fillon rappelait sur le plateau de TF1, sa volonté de réformer les règles de financement de la Sécu, ce en quoi on ne peut que l'approuver. Mais certaines idées qu'il avance montrent le flou qui règne sur ce sujet, qui mérite d'être clarifié.

Réseaux

Sociaux

Facebook

Twitter